vendredi 29 août 2014

mardi 26 août 2014


vous êtes des grands, la suite est sur YouTube
IMDb 7,4/10

dimanche 24 août 2014

Constantly risking absurdity and death whenever he performs above the heads of his audience, the poet, like an acrobat, climbs on rhyme to a high wire of his own making. 
-Lawrence Ferlinghetti


rib it

samedi 23 août 2014

rabbit

— Bon chien, ouais, bon chien chien...


… Vous voulez comprendre quoi ? Je ne dis rien de profond. Je répète la même chose tout le temps, jour après jour. Pour vous, c'est rempli de contradictions. Je dis quelque chose -que vous ne comprenez pas- et puis je dis le contraire. Vous y voyez une contradiction. En fait, il n'y en a pas. Ce que j'ai dit en premier lieu n'a pas exprimé ce que je voulais dire, alors la deuxième affirmation est une négation de la première; et la troisième est une négation des deux premières; et la quatrième une négation des trois premières. Non que j'aie quelque chose à dire. Non que j'aie dans l'idée de vous communiquer quoi que ce soit. Il n'y a rien à transmettre. Seulement une suite de négations. Non qu'il y ait quelque chose à dénier. Vous voulez comprendre. Voyez-vous, vous voulez comprendre. Il n'y a rien à comprendre. Chaque fois que vous croyez y voir un sens quelconque, j'attire votre attention sur le fait que ça n'est pas ça. Ce n'est pas non plus la doctrine du neti-neti.
Krishnamurti
“I have lived with several Zen masters. 
All of them cats.”
Eckhart Tolle
Chess Vintage Series, 1969



by Wolf Ademeit




vendredi 22 août 2014


Sacred Heart by Benjamin Vierling





—You dont have a switchblade, do you ?
—No
— Take this one then
— For me ?
— Yes, Kolyma
— This switchblade has known you since the day you were born, it is the same blade that was use to cut the ombilical cord that tied you to your mother.